Communiqué suite au mouvement des agents évéole – Vendredi 3 Avril

Les échanges qui se sont déroulés tout au long de la journée sur la page Facebook évéole nous amènent à apporter des informations pour mettre les événements à la fois dans leur contexte et en perspective et éviter des amalgames arbitraires.

Tout d’abord, les problèmes d’incivilités et d’agressions ne sont pas une « exclusivité » évéole ; ils ont « coûté » 43 887 jours d’arrêts de travail, en 2013 (+1,9%), aux 117 réseaux français de transport public (hors RATP et SNCF) source enquête sûreté 2013 de l’UTP.

Ces problèmes ne sont d’ailleurs pas spécifiques à notre profession ; ils concernent toutes les professions exposées au public (cf :http://www.inrs.fr/risques/agressions-violences-externes/facteurs-risque.html ).

Donc penser ou dire qu’évéole est responsable de tous les maux est un raccourci facile qui ne règle aucun problème.

Certes évéole est critiquable sur bien des sujets. Nous connaissons nos faiblesses et nous n’esquiverons pas les erreurs d’un passé, même si les responsables ne sont plus là pour les assumer. Elles justifient les critiques, mais elles démontrent aussi qu’évéole a une vraie utilité dans la mobilité de la population.

C’est la raison pour laquelle nous travaillons depuis quelques années afin de redresser une entreprise qui veut servir sa clientèle dans les meilleures conditions.
A titre d’exemples :
– Nous avons restructuré le réseau en 2012 pour supprimer des correspondances et réduire les temps de déplacements,
– Nous renouvelons les bus pour offrir un meilleur confort ; c’est 31 nouveaux véhicules aux nouvelles couleurs qui ont été mis en service en 2 ans, le programme sera poursuivi à hauteur de 4 à 5 bus par an.
– Nous avons stoppé l’hémorragie du « pseudo tram », en le remplaçant pas des véhicules fiables et économiques,
– Nous avons renouvelé la presque totalité de nos poteaux d’arrêt pour améliorer la lisibilité du réseau et des informations,
– Nous avons modifié le site web pour le rendre plus agréable et plus dynamique,
– Nous avons repris la page Facebook évéole en février 2015 pour être plus réactif dans l’information,
– La création de la navette Binbin qui connaît un vif succès avec 50 000 voyages en 2014 après seulement 18 mois d’activité,
– Etc.

Oui, nous avons changé la stratégie de l’entreprise, oui nous avançons dans une nouvelle voie !

Malgré ces évolutions significatives, nous sommes conscients que nous avons encore beaucoup à faire pour que notre qualité de service progresse.  Mais nous ne manquons pas de projets pour cela, dans les 2 ans qui viennent.
Là aussi, quelques exemples :
L’information voyageur : nous savons que l’information doit aller vers le client qui ne l’attends pas, la situation de ce jour l’illustre bien. Aussi, nous installerons un nouveau service d’information en temps réel. Elle sera de nouveau disponible sur les bornes aux stations de la ligne A. Elle sera aussi accessible sur smartphone à partir desquels les clients pourront paramétrer des alertes. Ce projet contribuera aussi à améliorer notre ponctualité par un suivi précis de la localisation des véhicules en ligne.
La billettique sera renouvelée pour améliorer la fiabilité de notre offre tarifaire, notamment en développant l’usage de la carte Pass-Pass qui facilite la mobilité,  et pour offrir la possibilité d’acheter et de recharger vos titres par internet afin d’éviter des déplacements,
Le site web et la page Facebook évéole feront l’objet de développements continus pour toujours améliorer la relation commerciale,
L’ouverture d’une nouvelle agence à la maison de la mobilité, gare de Douai, facilitera l’accès à nos services et participera à la réduction des temps d’attente aux périodes d’affluence,
– Et bien sûr la mise en service des extensions de la ligne A, en particulier pour les habitants de l’Est du Douaisis qui supprimera la rupture de charge à Bougival grâce aux services directs Aniche-Douai,
– Etc.

Au-delà de ces projets « techniques » qui amélioreront le quotidien des usagers, et après avoir reconstruit « l’outil de transport », reste le problème de la qualité de service.

La dynamique de projets a remplacé la dynamique de grèves, elle a contribué à apaiser le climat social.  Aujourd’hui, la grande majorité du personnel ne demandent qu’à bien faire son travail (ce qui ne veut pas dire que nous n’avons pas de médiocres, comme partout, ni plus, ni moins). C’est aussi un projet important car il faut engager des processus d’amélioration continue qui agissent sur les comportements. C’est la rédaction de procédures, la formation du personnel, et les enquêtes clients qui nous feront progresser.

Cela demande du temps car cette étape est humaine et les êtres humains ne sont pas des machines.

Aujourd’hui cet événement, qui provoque une exaspération de beaucoup d’entre vous, nous donne l’occasion de publier ces quelques lignes pour dire que nous sommes conscients des problèmes qu’évéole doit surmonter, que nous travaillons pour les résoudre, que nous savons que nous avons encore un long chemin à parcourir. Vos critiques et réclamations sont le meilleur service que vous puissiez nous rendre, car elles nous font progresser et nous donne un sens.

Pour autant, il est important de savoir que, quelque soit le niveau de qualité de service, il se produira toujours des incidents n’importe quand, n’importe où !  Pour reprendre une formule déjà utilisée, le transport urbain est le « sismographe » de l’environnement urbain, c’est à dire que dans le bus qui est un espace clos, cela se voit, alors qu’à l’extérieur qui est un espace ouvert, le même événement ne se voit pas.

Pour conclure, sachez que nous sommes déterminés à poursuivre nos efforts pour reconstruire évéole et vous apporter un service de qualité.

Enfin, nous présentons toutes nos excuses à notre clientèle pour les difficultés que nous avons provoquées par ce mouvement.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×